Election complémentaire au Conseil d'État 2010  
     
 

Mesdames, Messieurs,

Ci-dessous, vous trouvez la liste des candidates et candidats à l'élection complémentaire au Conseil d'État et leur prise de position concernant la construction de la centrale à gaz de Cornaux.

 
     
  La question qui nous leur avons posée était la suivante:
- Êtes-vous favorable ou défavorable à la construction de cette centrale ?
- De plus, si vous le souhaitez, vous pourrez ajouter un texte personnel pour expliquer votre position.
 
     
  Cette liste est triée par ordre alphabétique. N'apparaissent dans cette liste que les personnes qui ont répondu.  
     
 
Civ. Nom Parti Position
M. ERARD Patrick Verts Défavorable
Concernant l’énergie, je suis prioritairement un partisan convaincu :
· du potentiel gigantesque qu’offre les économies d’énergie,
· des ressources inépuisables que le solaire thermique et photovoltaïque peut apporter,
· des autres sources comme l’éolien et le géothermique que nous devons intelligemment exploiter.
A contrario, je ne peux encourager ni le nucléaire, ni l’épuisement de nos ressources limitées issues du carbone (pétrole, gaz, charbon). Je suis convaincu que les générations futures ne pourront pas comprendre que nous ayons à ce point risqué l’avenir de la planète que ce soit en terme de sécurité ou de durabilité.
M. GASSER Didier ec-ne Défavorable
Au niveau énergétique, notre canton, plus particulièrement la région de l'Entre-deux-Lacs, "arrose" déjà très fortement la Suisse. Pour ne pas manquer d'énergies ces prochaines années, je reprend l'idée de l'Entente cantonale, que je représente, qui stipule que nous pouvons développer un pôle voué aux énergies renouvelables dans la région mentionnée. Ceci permettrait de faire venir des entreprises de pointes dans le domaine et créer de nombeux emplois, avec toutes les retombées économiques que cela impliquerait.
Mme KURTH Martine Ind. Défavorable
La construction d'une centrale à gaz à Cornaux ne me paraît pas pertinente: l'intérêt d'une centrale à gaz, c'est la couverture des variations de consommation, or, en Suisse, les nombreux barrages offrent la même souplesse (enclancher/déclancher à la demande). On pourrait certes imaginer qu'une centrale à gaz en Suisse permette de couvrir les pics de consommation hivernaux, mais elle devrait alors plutôt se situer près d'une grande ville (chauffage à distance). En outre, les énergies renouvelables me paraissent receler un potentiel d'avenir plus intéressant à exploiter davantage.
M. ROCHAT Didier PEV Défavorable
Il s’agit aujourd’hui de mettre l’accent sur les énergies renouvelables en mettant l’accent sur le solaire et l’éolien plutôt que de produire davantage de gaz à effet de serre.
M. STORRER Pierre-Alain PBD Défavorable
Je considère, par contre que le problème de la garantie d’approvisionnement électrique de notre pays doit être réglé de manière moins brutale et plus précise. Je suis persuadé que nous devons augmenter notre production d’énergie électrique en construisant une à deux centrales nucléaires et que la production électrique d’origine hydraulique doit être augmentée très rapidement.
 
     
     
 
 
     
  Informez-vous et soutenez-nous - adhérez à l'association.  
     
     
  Plus forts ensemble!
Merci de votre soutien et de votre solidarité.